entete staff present

Le vif zéphyr jubile sur les kumquats du clown gracieux. « Zut ! Je crois que le chien Sambuca préfère le whisky revigorant au doux porto. «Voyez ce jeu exquis wallon, de graphie en kit mais bref. Prouvez, beau juge, que le fameux sandwich au yak tue. « Vieux pelage que je modifie : breitschwanz ou yak ? « Fougueux, j'enivre la squaw au pack de beau zythum. « Ketch, yawl, jonque flambant neuve… jugez des prix ! « Voyez le brick géant que j'examine près du wharf. « Portez ce vieux whisky au juge blond qui fume. « Jugez qu'un vieux whisky blond pur malt fonce. « Buvez de ce whisky que le patron juge fameux. « Faux kwachas ? Quel projet de voyage zambien ! « Fripon, mixez l'abject whisky qui vidange. « Vif juge, trempez ce blond whisky aqueux. « Vif P-DG mentor, exhibez la squaw jockey. « Juge, flambez l'exquis patchwork d'Yvon. « J’aime l’idée que le plus grand des sex-symbols new-yorkais, n’était qu’un chien dans un foyer de Brazzaville. « Bâchez la queue du wagon-taxi avec les pyjamas du fakir. « Voix ambiguë d'un cœur qui, au zéphyr, préfère les jattes de kiwis. « Mon pauvre zébu ankylosé choque deux fois ton wagon jaune. « Perchez dix, vingt woks. Qu'y flambé-je ? « Le moujik équipé de faux breitschwanz voyage. « Kiwi fade, aptéryx, quel jambon vous gâchez ! « Monsieur Jack, vous dactylographiez bien mieux que votre ami Wolf. «

newsletterout

barrehoriz-01

boutonsagendaout

barrehoriz-01

portevoixlarge